Premier job (3) : la découverte de l'entreprise

Publié le par Bernard Sady

Après avoir vu la préparation de votre arrivée et votre premier jour, voyons maintenant la découverte de l'entreprise. Vous n'allez avoir que quelques jours pour réussir cette phase essentielle dans votre intégration.

 

Les premiers jours dans votre nouvelle entreprise sont en général consacrés à la découverte de celle-ci. Vous allez donc compléter ce que vous avez préparé avant votre arrivée. En général, vous avez un premier planning de rencontres et de prise en main de votre activité. Si votre patron ne vous en donne pas, faites-en un.

 

  • L'organigramme : vous devez d'abord savoir qui est qui et qui fait quoi. Si on vous pardonnera une confusion ou un impair les premiers jours, une erreur ne sera pas acceptable au bout d'une semaine. Attention, dans les entreprises, il y a l'organigramme formel et l'organigramme informel. Connaissez le premier et sachez décrypter l'informel : le réseau réel d'influence et les véritables leaders.
  • Les personnes : Prenez le maximum de renseignements sans être indiscret (ancienneté des personnes, évolution dans l'entreprise, carrière professionnelle, centres d'intérêt, compétences particulières). Si vous savez vous y prendre, la plupart des personnes sont intarissables sur ce qu'elles aiment faire. Et commencez à repérer les caractères, les personnes sur lesquelles vous pourrez vous appuyer et vos ennemis potentiels (hé oui, il y en aura...). Essayez de détecter ceux qui pourront vous aider ou vous donner des explications dans tel ou tel domaine.
  • Les produits ou services : en fonction de votre poste, vous allez travailler sur des produits ou des services. Vous devez rapidement les connaître.
  • Les méthodes de production ou de travail : vous devez apprendre rapidement comment utiliser les outils informatiques à votre disposition, ainsi que les méthodes de travail propres à votre service. Si vous ne connaissez pas du tout un outil informatique, n'hésitez pas à demander une formation ou des explications. En général, on attend qu'un jeune sache se servir d'un ordinateur... Mais attention, car les "bidouillages" sont en général mal vus par le service informatique. N'hésitez pas à vous renseigner sur ce que vous pouvez faire ou non.
  • La culture et les règles non écrites de l'entreprise : comme dans tout groupe, il y a des rites qui structurent une entreprise. Vous devrez les détecter très rapidement et y prendre part pour vous faire accepter. Attention, car ces rites sont souvent très différents de ceux qui existent dans une communauté d'étudiants.
    La poignée de main est souvent très importante surtout dans le milieu ouvrier. Un de mes anciens patrons n'aimait pas serrer la main de ses ouvriers. Autant vous dire que sa cote était au plus bas (« On a les mains sales ? »).
    Pour votre anniversaire ou votre fête, vous aurez à acheter les croissants (de plus en plus fréquent...). Ne ratez pas, sinon vous passerez pour un radin ou un goujat.
    La pause café peut également être importante : vous y apprendrez maintes informations informelles sur l'entreprise. Même s'il y a beaucoup de « cancans » et des informations de « radio moquette », les connaître vous permettra de vous faire une bonne idée de l'entreprise et de sa hiérarchie.
    Adoptez les horaires et le rythme de travail de vos collègues. Ne vous singularisez pas sinon vous passerez pour un fayot. Sauf si bien sûr votre patron vous a demandé clairement d'adopter un rythme particulier. Plus tard, une fois que vous serez bien intégré, vous pourrez être plus libre.

 

Bon courage dans votre découverte. Mais bientôt, vous allez devoir commencer à faire vos preuves.
Ce que nous verrons dans un prochain billet.

Publié dans Nouveau job

Commenter cet article