Crise : vers une déflation ?

Publié le par Bernard Sady

Un ami vient de me signaler un blog très intéressant sur la crise économique : "Tropical Bear".

L'auteur, Loïc Abadie se définit comme n'étant « pas un professionnel de la finance, mais possédant une solide expérience dans ce domaine ».

 

Ce blog a été créé il y a tout juste deux ans pour, selon son premier billet,  « expliquer pourquoi les économies occidentales se trouvent au seuil d'une crise financière géante, qui va se manifester sous une forme que pratiquement aucun économiste n'a prévu : la déflation, c'est à dire une chute générale des prix de tous les actifs, une baisse des salaires associée à une récession économique massive. Il est simplement là pour tenter d'anticiper et prévoir les tendances les plus probables sur l'économie et les marchés financiers et s'en protéger, ou pourquoi pas en tirer parti :-), pas pour proposer un quelconque projet politique ou social. »

 

Après avoir précisé que l'économie se fait essentiellement aux USA et qu'il sera « amené à écrire de vives critiques sur la politique économique américaine (et des économies occidentales en général) », il affirme ne pas être « du tout anti-américain. Au contraire, » il est  « même atlantiste et libéral, totalement opposé à l'idéologie socialiste qui a fait les preuves de son échec partout dans le monde... »

« Mais la politique actuelle des USA et des pays occidentaux est une véritable "fuite en avant" dans la dette et la spéculation financière qui n'a rien à voir avec le libéralisme authentique et raisonnable (celui dit de "l'école autrichienne", dont je suis un partisan) qui recherche une croissance durable et soutenable sur le long terme. »

On pourrait discuter de la différence entre un libéralisme effréné à la recherche du seul profit et un libéralisme authentique et raisonnable... A mon sens, il n'y a qu'une différence de degré. C'est bien le libéralisme qui par son exaltation de la seule liberté conduit aux pires excès. Mais je suis complètement d'accord pour dire que le socialisme n'est pas la solution. Alors quelle solution ? J'y reviendrai un jour...

La conclusion de son premier billet tente de rester optimiste : « Enfin ne pas oublier qu'une crise même sévère ne signifie pas "fin du monde" ! Après quelques années de récession difficiles à vivre, les économies repartent de l'avant une fois les excès spéculatifs du cycle précédent ont été purgés. »

 

Je n'ai pas lu tous les billets de ce blog, mais la plupart semblent pertinents. Ce blog est dans la lignée du LEAP et commente au fur et à mesure l'avancée de la crise. Il propose également des solutions, mais qui ne me semblent pas toutes adaptées ou réalistes.

 

Loïc Abadie est absolument anti-keynésien et dénonce la fuite en avant des plans de relance. Ce qu'il prévoit c'est d'abord une déflation et une grande dépression, comme pendant la crise de 1929, mais en pire,  suivi ensuite d'une inflation quelques années après.

 

Parmi les derniers billets, je vous conseille en particulier :

"Les banques US résistent-elles aux contes de fées ?"

"Nationaliser : encore une impasse keynésienne"

"Peut-on créer à volonté de la monnaie pour contrer la crise ?"

"Les plans de relance : une démarche condamnée d'avance."


Blog à suivre si vous voulez avoir un nouvel écairage pour comprendre la crise actuelle.

 

 

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article