Le salaire des patrons.

Publié le par Bernard Sady

On a beaucoup critiqué, avec raison, ces dernières semaines les salaires, parachutes dorés et autres stocks options dont bénéficient "les patrons", en les mettant tous dans le même sac.

C'est ce que fait un de mes lecteurs dans un commentaire.


L'Usine Nouvelle de cette semaine apporte un peu de sérénité dans ce débat en donnant les chiffres de « ce que gagnent les patrons ».

Les chiffres datent de 2006 et 2007, mais s'ils ne sont pas à prendre au pied de la lettre, ils sont suffisamment significatifs.


Voici le « salaire net annuel moyen des dirigeants de société salariés » :

-          Entreprises de moins de 10 salariés : 36 000 euros = 2,9 smic

-          Entreprises de 10 à 249 salariés :       70 200 euros = 5,6 smic

-          Entreprises de plus de 250 salariés : 188 700 euros = 15.2 smic


Les rémunérations des patrons des plus grosses entreprises n'ont rien à voir avec ces chiffres : ils ne jouent pas dans la même division :

-          Rémunération annuelle moyenne des équipes dirigeantes du SBF 120 : 1 441 646 euros = 91 smic

-          Rémunération annuelle moyenne des équipes dirigeantes du CAC 40 : 2 082 940 euros = 131 smic


Alors maintenant, lorsque vous critiquerez les "sommes vertigineuses" gagnées par "les patrons", faites bien la différence.

Publié dans Economie

Commenter cet article

Brousse Ouillisse 13/04/2009 10:59

En complément de votre intéressante mise en perspective, il me semble qu'on pourrait aussi pondérer par le nombre d'entreprises concernées.
Il y a 2 millions d'entreprises en France, et seulement 40 au...cac40.
Ainsi, l'immense majorité des entrepreneurs gagne un honnête salaire. Sans plus. Avec les risques de l'entrepreneur...

Bernard Sady 14/04/2009 22:08


Complètement d'accord.
Ce qui est dommage, c'est qu'on parle surtout de ces patrons à salaire faramineux.