Les ingénieurs rescapés de la crise...

Publié le par Bernard Sady

Dans son n° du 25 juin dernier, L'Usine Nouvelle a publié un dossier (pages 68 à 76) sur « Les rescapés de la crise ».


Ce seraient les ingénieurs...


« Sereins, même face à la crise ! Alors que tout le monde s'inquiète pour l'avenir et que les plans sociaux s'enchaînent, les ingénieurs gardent le moral. C'est l'un des enseignements de l'enquête annuelle menée par le Conseil national des ingénieurs et scientifiques de France (CNISF) sur la situation des ingénieurs. [...] Cette corporation a toutes les raisons de garder son calme : son taux de chômage ne dépasse pas les 3,4% quand il atteint 8,7% - plus du double ! - pour l'ensemble de la population active au premier trimestre 2009. De vrais rescapés. [...] Le titre d'ingénieur demeure un rempart efficace contre le chômage, même pour les jeunes diplômés. »


C'est une très bonne nouvelle, surtout pour les jeunes qui vont sortir d'école, mais attention, ce ne sera pas si facile que ça. Si la promotion sortie en septembre 2008 a trouvé un travail à 56% avant la sortie de l'école et 90% avant fin mars 2009, cela risque d'être beaucoup plus difficile pour celle qui va sortir en septembre 2009...



Par contre, la crise a un impact sur « la vie professionnelle » des ingénieurs.


Pour 35% d'entre eux, il s'agit d'alourdissement de la charge de travail. Pour 21%, une diminution des revenus. Pour 8% il s'agit de chômage technique. Et avec une conséquence, « l'augmentation du stress ». Mais « loin de se laisser emporter par la sinistrose, les ingénieurs montrent une réelle capacité d'adaptation. »


De quoi remonter le moral.

Publié dans Nouveau job

Commenter cet article