Les Français et leurs bureaux

Publié le par Bernard Sady

La Foncière des Régions a demandé à TNS Sofres de mener une enquête sur « les Français et leurs bureaux ».

Les résultats viennent d’être publiés sous forme de trois documents sur le site de la Foncière des Régions : un communiqué de presse, une note de synthèse et l’enquête complète.

 

Au moment où les Open Space sont à la mode, cette enquête apporte des réponses intéressantes.

 

En voici les principaux résultats (extraits de la note de synthèse).

 

D’abord, « l’immobilier d’entreprise est stratégique, tant dans l’influence qu’exercent l’aménagement et l’organisation des espaces de bureaux sur la productivité de leurs utilisateurs, qu’en tant que vecteur d’image de l’entreprise. » Et aussi bien les dirigeants que les salariés sont convaincus de ces éléments.

 

« Les salariés sont plutôt satisfaits de leurs bureaux, essentiellement en termes de localisation, de desserte et de services à proximité. » Il s’agit de 70 % des salariés interrogés.

« Localisation, moyens d’accès et services à proximité sont les piliers de cette satisfaction. » A noter que ce « niveau de satisfaction est corrélé à la taille de l’entreprise : 83%des salariés d’entreprises de 100 à 249 salariés se disent satisfaits quand ils ne sont que 66% au sein de structures de 1000 salariés et plus. » La grande entreprise n’est vraiment pas un lieu d’épanouissement. Il y avait un constat similaire dans l’enquête TNS Sofres pour Altedia sur les Français et leurs entreprises dont j'ai parlé il y a quelques jours.

 

« Les entreprises se montrent à l’écoute de leurs salariés, et les dirigeants placent le bien-être de leurs équipes en tête des critères de choix d’un immeuble de bureaux. » En effet, « on observe une relative convergence de points de vue entre salariés et entreprises concernant les critères essentiels, à savoir les thématiques de localisation/accessibilité et d’aménagement des espaces de travail, individuels et collectifs. » Heureux constat, car ce n’est pas souvent que les entreprises écoutent leurs salariés.

Cependant, « malgré ce consensus et cette écoute, on note, de la part des entreprises, un certain décalage de perception des priorités réellement exprimées par les salariés. En effet, les dirigeants sous-estiment notamment les aspects liés à la notion de “vie autour du bureau” : 50% des dirigeants estiment que les commerces et services à proximité sont prioritaires pour leurs salariés, alors que ces derniers sont 73% à considérer ce critère comme essentiel ; 64% des salariés jugent la présence de services personnalisés (salle de sport, crèche…) au sein de l’entreprise importante et seuls 43% des dirigeants sont conscients d’une telle attente. »

 

« La qualité environnementale est un critère déterminant pour tous les utilisateurs. En matière d’immobilier responsable, les entreprises privilégient la généralisation des éco-gestes et la limitation des charges et consommations à la réalisation de lourds travaux. »

 

En conclusion, voici comment les Français voient « Le bureau idéal »… qui « n’est pas si éloigné du bureau actuel. Les critères qui définissent le bureau idéal correspondent en effet aux caractéristiques que les salariés plébiscitent dans leurs bureaux actuels. »

Plus précisément, voici ce qui est plébiscité :

86%des salariés interrogés considèrent important le critère de la desserte

67%privilégient un petit bâtiment plutôt qu’une tour

58%des salariés préféreraient occuper un bureau privatif contre 20% pour un Open Space

 

Quant à la localisation, les souhaits sont partagés : 36 %préfèrent des bureaux en-dehors de centre-ville et  33%privilégieraient un bureau en centre-ville.

 

Enfin, si une majorité préfère que l’équipe soit rassemblée sur un seul lieu de travail, une proportion non négligeable, 27%, se déclare intéressée par le télétravail.

Publié dans Conditions de travail

Commenter cet article

dem g 25/05/2017 11:29

merci pour tous ces détails sur l'aménagement de bureau qui va sûrement en aider plus d'un ^^