Des polices de caractère sortant de l’ordinaire…

Publié le par Bernard Sady

Après quelques semaines très occupées (dont les vacances…), je reprends mon blog…

 

Et pour cette reprise, rien de tel que de sortir de l’ordinaire… avec des polices que Linternaute propose pour « égayer nos textes avec des styles originaux ».

 

Installer des nouvelles polices est très facile à faire.

Mais il y en a des milliers et il n’est pas facile de trouver celles qui nous conviennent. Après avoir examinées celles proposées par Linternaute, j’ai trouvé cette sélection très pertinente.

Toutes ne sont pas intéressantes bien sûr, car c’est une question de goût…

 

Voici celles que j’ai préférées.


Police Pyrho Herakles

 

 

Police Igloo

 

 

Police Ice age

 

 

Et il y en a beaucoup d’autres pour tous les goûts.

Commenter cet article

Le Courrier Industriel 31/08/2010 22:14



Juste en passant, il existe aussi une police de caractère dite "écologique" qui consomme moins d'encre parce qu'elle comporte des trous : Spranq Eco Font. En plus, elle est gratuite.


A bientôt !



Bernard Sady 01/09/2010 20:53



Bonsoir "Le courrier Industriel",


Tout d'abord, félicitations pour le "look" rétro de votre blog! Et le contenu est aussi pas mal. J'invite mes lecteurs à y faire une petite visite. Cela vaut vraiment le détour...


Pour en venir à cette police dite "écologique", je suis assez dubitatif... Annoncer 25% d'économies en encre reste à prouver... D'autant que les trous n'existeraient que dans les caractères
supérieurs à une taille de 11 : la plupart des textes sont écrits en taille 10 ou 11...


La meilleure économie d'encre est encore de ne pas imprimer du tout! Et en plus, on économise du papier...


Vous parlez d'une police gratuite. Effectivement, mais il faut bien chercher sur le site... Ils mettent plutôt en avant leurs licences payantes...


J'ai téléchargé cette police par simple curiosité. Je vais certainement l'utiliser, mais plus pour le "fun" que par espoir d'économie...


Au plaisir de vous lire.


Cordialement,


Bernard Sady