Firefox 3.5 : un correctif et la suite...

Publié le par Bernard Sady

Le correctif Firefox 3.5.1 devant corriger les nombreux problèmes posés par la version 3.5 du navigateur de Mozilla, (et mis en ligne seulement 15 jours après la sortie officielle de la version 3.5),  n'a pas rempli tous les espoirs des internautes supporters de ce navigateur...


C'est le Journal du Net qui nous explique que Firefox 3.5.1 serait « un cataplasme sur une jambe de bois »...


Le JdN précise : « Alors qu'il devait constituer la solution à tous les maux de Firefox 3.5, le dernier correctif dédié au navigateur du panda roux provoquerait quelques fâcheux soucis aux utilisateurs de PC mais également de Mac. La fondation Mozilla a eu beau signaler que cette version du navigateur ne posait pas de réel problème de sécurité, il n'empêche qu'elle provoquerait de sérieux plantages obligeant l'utilisateur à redémarrer son poste de travail. Un problème lié au dépassement de la mémoire tampon serait à l'origine de cette nouvelle déconvenue. »


Mais cela n'empêche pas Mozilla d'aller de l'avant et quelques jours plus tard, le JdN nous informe que « la version 3.5 de Firefox à peine sortie, la fondation Mozilla a déjà donné le coup d'envoi de la réflexion autour des évolutions futures de son navigateur. Firefox 3.7 est en ligne de mire, avec notamment un premier focus sur l'ergonomie. Afin de faire réagir la communauté, une première ébauche de copie d'écran a même déjà été publiée »


Et voici ce que vise Mozilla : « Ce premier jet démontre notamment une volonté de la fondation de s'inspirer des effets de transparence introduits par Microsoft dans Windows Vista et Windows 7 autour du fenêtrage. Autre évolution ergonomique déjà visible : l'apparition d'un menu de navigation placé à droite de l'interface, un peu à la manière de celui de Google Chrome. »

Mais également, Mozilla dévoile « un nouveau dispositif visant à soutenir financièrement ses développeurs contributeurs », « en vue de dynamiser sa communauté autour de  Firefox ». L'idée : « Au moment du téléchargement d'une extension du navigateur sur le site officiel de la fondation », il serait proposé « à l'internaute la possibilité de réaliser un don à son auteur ».

Pourquoi pas...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article